lun. Août 2nd, 2021

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

RDC : aussitôt extradé, Willy Bakonga placé à garde à vue au parquet général près la Cour de cassation

L’ancien ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Willy Bakonga Wilima, vient d’être extradé à Kinshasa ce mardi 27 avril et est placé à garde à vue au parquet général près la Cour de cassation.

Willy Bakonga a été débarqué du vol Air France et arrêté la semaine dernière à Brazzaville par les services de sécurité alors qu’il tentait de s’envoler pour Paris.

Plusieurs chefs d’accusations sont retenues contre le patron des écoles La Sévigné après l’arrestation du secrétaire général à l’EPST et le directeur général du SECOPE, qui ont écopé chacun de 20 ans des travaux forcés. Ces deux cadres lui ont chargé d’accusations des détournements des fonds destinés à la gratuité de l’enseignement.

Aux dernières nouvelles de l’inspection générale des finances, Willy Bakonga aurait aussi signé des arrêtés créant des écoles fictives avec près de 34 000 enseignants (eux aussi fictifs) à Kinshasa et 21 000 enseignants fictifs dans les provinces.

Selon plusieurs sources judiciaires, Willy Bakonga pourrait être jugé demain en procédure de fragrance.

Dieumerci Kalewu

ABONNEZ-VOUS POUR RECEVOIR LES OFFRES D’EMPLOI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.