sam. Oct 23rd, 2021

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Réforme de la CENI : Fayulu et Muzito comptent faire passer leur proposer sans l’Assemblée nationale

Martin Fayulu et Adolphe Muzito, deux désormais leaders de la coalition Lamuka ont dévoilé le vendredi 12 mars 2021 leur proposition de la loi organique portant organisation et fonctionnement de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Martin Fayulu et Adolphe Muzito proposent que plénière de la centrale électorale soit composée de 23 membres qui proviendront notamment des confessions religieuses (8 délégués) et 8 autres des forces sociales de la nation. Aussi, ils suggèrent que la présidence de la CENI soit tournante de manière trimestrielle entre les confessions religieuses.

Pour eux cette proposition vise à  dépolitiser la CENI et à renforcer son autorité ainsi que l’élargissement de sa gestion tout en mettant un terme à l’impunité des intervenants dans le processus électoral.

En outre, Adolphe Muzito et Martin Fayulu ont laissé entendre que la proposition faite par le présidium de Lamuka ne peut être discutée à l’actuelle Assemblée Nationale. Mais plutôt à travers un concensus ayant par exemple comme médiation la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO).

Dieumerci Kalewu

ABONNEZ-VOUS POUR RECEVOIR LES OFFRES D’EMPLOI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.