mar. Avr 13th, 2021

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Nord-Kivu : Les pachydermes « Éléphants » dévastent les champs à Nyamilima

Les pachydermes, « Éléphants », sont entrain de dévaster les champs des cultivateurs à Nyamilima, groupement Binza en chefferie des Bwisha, territoire de Rutshuru en province du Nord-Kivu dans la partie Est de la République Démocratique du Congo (RDC).

D’après Aimé Mbusa Mukanda, l’un des notables dudit territoire contacté par la rédaction Koonexion.net ce vendredi 12 mars, une dizaine d’éléphants qui ont fuit le parc national des virunga il y a de cela six mois sont entrain de dévaster des champs, situation qui vient de créer une faim dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

« Actuellement dans l’agglomération de Nyamilima, groupement Binza dans le Rutshuru, il y a une dizaine d’éléphants qui ont fuit le parc national des virunga (PNVi). Cette situation vient de durer plus de six mois, chose qui occasionne la carrence des produits champêtres sur le marché. Jusqu’à présent, les autorités de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) restent sous silence et ne veulent pas indemniser les victimes de ces dégâts causés par ces bêtes qui échappent au contrôle des éco-gardes », a-t-il indiqué.

Notre source ajoute que, à part ces dégâts champêtres, ces éléments commettent aussi des dégâts humains où depuis le mois de Juin de l’année écoulée on vient d’enregistrer la mort de trois personnes dont un couple mais aucune assistance des familles des victimes de la part de l’ICCN n’a jamais été remise.

DoMat

ABONNEZ-VOUS POUR RECEVOIR LES OFFRES D’EMPLOI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.