jeu. Sep 23rd, 2021

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Décès du diplomate italien : voici les décisions prises par Félix Tshisekedi

Dans une communication faite le lundi 22 février dernier par la presse présidentielle à la suite du décès de Luca Attanasio, ambassadeur de l’Italie accrédité en RDC le même jour, le président Félix Tshisekedi se dit très consterné et regrette l’incident dans lequel est mort le jeune diplomate italien.

Le Chef de l’État a à cet effet pris plusieurs mesures lors de la réunion du comité de crise qu’il a lui-même présidé, au cours de laquelle l’examen du rapport du gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu a été passé en revue.

Le président a dépêché un émissaire pour apporter la lettre personnelle au Président du Conseil Italien, mais aussi a décidé d’envoyer une équipe de la Présidence à Goma en vue d’accompagner les enquêtes en cours et rendre compte, régulièrement, au Chef de l’État.

Une enquête est déjà en cours, afin d’élucider les circonstances, les responsabilités et d’entreprendre des actions répressives afférentes à ce drame.

La Présidence de la République promet de faire régulièrement le point sur l’évolution de l’enquête qui vient à peine de commencer sous l’initiative du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

En vacances au Nord-Kivu, le diplomate italien a succombé suite à ses blessures contractées lors d’une attaque du convoi du Programme alimentaire mondial (PAM) par des miliciens non autrement identités à la hauteur du territoire de Nyiragongo.

Le bilan de cette attaque, a affirmé la ministre congolaise des Affaires étrangères, fait état de 2 morts, notamment le diplomate italien et son chauffeur.

Dieumerci Kalewu

ABONNEZ-VOUS POUR RECEVOIR LES OFFRES D’EMPLOI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.