RDC : une attaque des maï-maï signalée à Kisangani

Un groupe de maï-maï a fait incursion ce vendredi 19 février à Kisangani, dans la province de la Tshopo, en plein centre-ville.

Selon les informations à notre possession, les éléments de la FARDC ont réussi à rétablir le calme dans cette partie du pays après panique et psychose.

Le bilan de cette attaque n’est pas encore connu, cependant les assaillants ont tous été arrêtés.

« Ils sont maintenant à l’état-major des FARDC. L’armée a mis également la main sur leur chef », a dit Michel Kahongya, conseiller en communication du Gouverneur Walle Lufungula, qui s’est confié aux confrères.

On signale par ailleurs une communication du porte-parole du gouvernement provincial est attendu dans les heures qui suivent.

La Rédaction

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :