Beni : Martin Fayulu exige la libérationsans condition des militants de la LUCHA

L’opposant Martin Fayulu Madidi exige la libération sans condition de 8  militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA), interpelés par l’auditorat militaire de Beni au Nord-Kivu.

En effet, ces militants sont poursuivis pour destruction méchante et violation de la sentinelle. Ils ont été arrêtés le 19 décembre, au cours d’une manifestation demandant le départ de la MONUSCO.

Pour lui, » les citoyens qui se lèvent contre l’injustice et les tueries doivent être protégés et honorés ».

« Les citoyens qui se lèvent contre l’injustice et les tueries doivent être protégés et honorés. Surtout pas être traités comme des malfrats alors que ceux qui tuent et pillent le pays circulent librement. Les 8 militants de la LUCHA RDC à Beni doivent être libérés sans condition », a écrit Martin Fayulu via son compte Twitter.

Le ministère public a requis le vendredi 15 janvier dernier une peine de 10 ans de servitude pénale contre les 8 militants de la LUCHA qui comparaissaient depuis fin décembre 2020 devant le Tribunal militaire garnison de Beni-Butembo au Nord-Kivu.

La Rédaction

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :