jeu. Fév 25th, 2021

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Massacre de plus de 40 civils en Ituri : La CRDH appelle les autorités compétentes à bien assumer leurs responsabilités

Après le massacre de 46 civils tous des premiers citoyens congolais (Pygmées) la matinée de ce Jeudi 14 Janvier 2021,  au village Masini en groupement Badibongo Siya en chefferie de walese vonkutu territoire d’irumu en province de  l’Ituri, la Convention pour le Respect de Droits Humains territoire d’Irumu appelle les autorités compétentes à assumer leur responsabilité pour sécuriser les civils.

D’après Christophe Munyanderu, chef d’antenne de cette structure de défense des droits humains qui s’est confié à la rédaction de Koonexion.net ce Jeudi 14 Janvier courant, « ces hommes armés sont arrivés dans le village vers 2 heures du matin, heure locale, où ils ont attaqué le camp des Pygmées causant ainsi la mort par machette à ces citoyens congolais ».

La même source ajoute que les commanditaires de ce massacre seraient des Banyabwisha qui, après avoir commis  cet acte criminel, se sont retirés à Tchabi. C’est ainsi que Christophe Munyanderu appelle le gouvernement provincial de l’Ituri d’intervenir en urgence pour arrêter ces tueries.

Par ailleurs, cet activiste de défense des droits humains plaide pour l’intervention de la Monusco et des organisations qui interviennent dans les affaires sécuritaires à réunir les leaders de la communauté Bwisha pour arrêter ces genres des massacres répetés.

La Rédaction

ABONNEZ-VOUS POUR RECEVOIR LES OFFRES D’EMPLOI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.