jeu. Juin 17th, 2021

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

RDC : 2021, l’ombre d’une ère de changement et de la refondation du pays

L’année 2021 s’annonce comme une saga plein de surprises pour le pays. Les attentes sont tout azimut positives que d’aucun Congolais ne peuvent ignorer.

Déjà, en décembre dernier, comme le voulait bien le peuple, le président de la République, Félix Tshisekedi, avait penché son oreille aux côtés du peuple lors des consultations qu’il avait organisées. Le Chef de l’État avait annoncé la rupture de la coalition FCC-CACH.

Pour le peuple congolais, la coalition FCC-CACH avait brillé en échec après deux ans depuis sa mise en place avec le gouvernement. Félix Tshisekedi l’avait d’ailleurs lui-même dit qu’il a subi toute sorte d’humiliation à cause de la coalition FCC-CACH.

Le président de la République a annoncé par ailleurs la création de l’Union sacrée nationale, une plateforme qui réunira plusieurs composantes politiques autour de sa vision basée sur les aspirations du peuple.

La première expérience de l’Union sacrée nationale fut avec la destitution du bureau Mabunda à l’Assemblée nationale porté par le FCC jadis majoritaire, mais désormais dépouillé de toute sa force. Les membres du FCC se précipitent tous vers l’Union sacrée nationale.

Il y a lieu d’espérer à un climat politique apaisé autour des attentes de la population avec l’Union sacrée nationale.

Pendant ce temps, malgré les atrocités et meurtres qu’enregistre la RDC dans sa partie Est, considérée comme le théâtre de l’insécurité alimentée par les groupes rebelles, les Forces armées de la RDC, poursuivent leur conquête dans les opérations de déstabilisation des forces négatives.

Tenez, il n’y a pas plus tard que quelques semaines passées, les forces loyalistes ont libéré un territoire riche en minerais occupé par les rebelles de NDC pendant 15 ans. Félix Tshisekedi avait d’ailleurs annoncé lors de son adresse à la nation qu’en 2021, on ne parlera plus de l’insécurité en RDC. C’est ce qui justifie l’ouverture de l’école de guerre déjà mise en place.

En outre, le président de la République, dans sa politique du développement du secteur minier, a encore offert plusieurs avantages aux investisseurs dans ce secteur dans le cadre 50-50. Le Chef de l’État a libéralisé ce secteur autrefois pris d’assaut pour un groupuscule de gens au détriment du peuple.

La RDC se revêt d’une couleur sublime pour attirer des investisseurs car le climat d’affaires est très propice, a declaré le Président de la République lors de son discours.

Invitation lancée!

Les bonnes actions du President depuis son investiture lui ont valut la tête de l’Union africaine qui débutera début 2021, où il succédera son homologue sud-africain, Cyril Ramaphosa.
Bon vent pour la RDC!

La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.