Beni : navrée par le massacre, la population refuse l’aide humanitaire du gouvernement central

Alors que Steve Mbikayi, ministre national des actions humanitaires et solidarité nationale était prêt à distribuer l’assistance des vivres et non vivres aux victimes des affres commises par les rebelles ougandais de l’ADF en territoire de Beni, ces dernières ont refusé les dons du gouvernement congolais.

La population d’Oïcha n’ont rien demandé que la paix dans leur région car n’a pas besoin d’une quelconque aide humanitaire car rien n’est peut marcher.

« Nous n’avons pas besoin des tôles et consorts. Beaucoup de tôles nous sont distribuées et plusieurs maisons construites à notre faveur mais demain ou après demain, les rebelles ADF brûlent nos maisons. Nous sommes étonnés pourquoi ils veulent ils veulent nous amener des biens alors que nous, nous avons besoin de la paix. Nous voulons la paix, nous voulons aussi nous rendre dans nos champs car lorsque nous irons dans nos champs, nous serons à mesure de nous acheter des biens que vous voulez nous distribuer », ont déclaré certains déplacés de guerre.

A noter qu’après le meeting qu’a tenu le ministre national des actions humanitaires et solidarité nationale, cet émissaire du gouvernement central a laissé cette aide humanitaire entre les mains de l’administrateur du territoire de Beni.

Dodo Mathe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :