Beni : au lendemain du massacre des civils à Mapasana, les habitants abandonnent leurs logis

24 heures après le massacre de 9 civils à Mapasana, contrée située dans la localité de Kiskivi, territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu, les habitants de cette agglomération se vident progressivement.

Selon Kinos Katuo, président des forces vives à Mamove près de l’entité précitée contacté par Koonexion.net, plusieurs habitants abandonnent leurs maisons et se dirigent dans les milieux supposés sécurisés craignant pour leur vie.

« Pour l’instant, la population de Mapasana est entrain d’abandonner ses habitations. Cette situation est consécutive au massacre de 9 civils la nuit du lundi au mardi 25 août par les rebelles ougandais des ADF actifs ces derniers temps en territoire de Beni », a déclaré Kinos Katuo.

Notons que d’autres sources parlent d’une vingtaine de civils tués. Information non encore confirmée par les sources officielles. Rosette Kavula, administrateur assistant du territoire de Beni a indiqué que jusque-là, le bilan est de 9 civils tués et plusieurs autres portés disparus.

Dodo Mathe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :