mar. Sep 22nd, 2020

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Insécurité à Beni : au-moins 40 personnes tuées en l’espace de dix jours (CEPADHO)

Au-moins 40 civils ont été massacrés en l’espace de 10 jours en territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu. Statistiques données mardi 25 août par le centre d’études pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’homme (CEPADHO).

Avec ce bilan, le CEPADHO enregistre un chiffre de 794 civils massacrés par les ADF depuis le lancement contre eux des opérations de grande envergure par les éléments des FARDC le 30 octobre 2019.

- Publicité -

Pour cette structure, il ne faut jamais dissocier les ADF/MTM des terroristes membres de l’Etat Islamique/Daesh, des Al Shebaab de la Somalie ou encore des Al Sunah du Mozambique. Sur ce, il nécessite des efforts considérables des États Amis de la RDC aux côtés des FARDC, pour en finir avec cette menace contre la paix et la sécurité de régionales.

Il sied de signaler que ce bilan de 40 personnes massacrées a été donné après le massacre perpétré par les rebelles ADF à Mapasana, un village situé en localité Kiskivi, groupement Batangi-Mbau en territoire de Beni.

Dodo Mathe

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2020 Koonexion
COVID-19 RDC
4836 cas confirmés (15 juin)
X
TRADUIRE