Adolphe Muzito sur la coalition FCC-CACH : « puisqu’ils ne s’entendent pas, le pays ne sera pas bien géré »

Martin Fayulu et Adolphe Muzito, tous deux leaders de la plateforme politique Lamuka, ont fustigé la gestion de l’État par la coalition FCC-CACH.

À la place Sainte Thérèse ce samedi 22 août, dans le cadre de leur meeting après leur retour à Kinshasa, Adolphe Muzito a révélé que les autorités en place ont vidé les réserves d’échange de la Banque Centrale du Congo (BCC). C’est ce qui est à la base de la crise économique à laquelle le pays fait face.

« Puisqu’ils ne s’entendent pas, le pays ne sera pas bien géré. Le dollar ne peut pas être stable dans ces conditions. Les réserves d’échange sont finies dans les caisses de l’État parce qu’eux-mêmes les utilisent pour leurs propres fins », a-t-il dit.

Pour Adolphe Muzito, la situation économique n’évolue pas à l’ère de Félix Tshisekedi.

« J’ai laissé un budget de 3,5 milliards USD quand j’étais premier ministre. Matata Ponyo a ajouté 30% au budget que j’avais laissé. Félix Tshisekedi est arrivé avec un budget de 11 milliards USD pour le faire chuter à 3.5 milliards USD, le montant que j’avais laissé », a-t-il déclaré.

Adolphe Muzito et Martin Fayulu ont annoncé d’autres meetings pour « réveiller encore la population congolaise ». Ces deux leaders reviennent des USA où ils avaient été bloqués à cause du confinement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :