Soutien à Kamerhe : Dieu exaucera-t-il la prière de l’UNC ?

Militants, cadres et famille biologique de Vital Kamerhe étaient le jeudi à l’espace Triomphal, à Kinshasa. Objectif : implorer la grâce divine de Dieu pour la libération du directeur de cabinet du Chef de l’État, incarcéré depuis le mois d’avril à la prison central de Makala.

Pour Aimé Boji, secrétaire général de l’UNC, Dieu était attentif à leurs prières d’autant plus que Vital Kamehre est injustement arrêté.

« Nous avons la ferme conviction que notre président est innocent et nous croyons fermement qu’il sera libéré. La prière est une étape importante. Nous le faisons chaque jour mais aujourd’hui, il était question de rassembler tout le monde dans cette séance de prière oecuménique parce que vous allez suivre les catholiques, musulmans les protestants et les églises de réveil », a déclaré Aimé Boji, secrétaire général de l’UNC.

Pendant ce temps, des voix se sont levées dans l’opinion pour fustiger le rassemblement de l’UNC.

Pour rappel, le tribunal des grandes instances Kinshasa Gombe a condamné le 20 juin dernier, Vital Kamerhe à 20 ans de travaux forcés, pour détournement des deniers publics. Il lui aussi interdit d’accéder à tout mandat public, pendant les 10 années qui suivront la fin de sa peine de privation de liberté. Ses avocats estimant que le tribunal n’a pas dit le droit, ils ont fait appel du jugement.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :