Procès 100 jours : la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe renvoie l’affaire Kamerhe au 18 septembre

La troisième audience dun procès de Vital Kamerhe, directeur de cabinet du Chef de l’État, a eu lieu ce vendredi à l’issue de laquelle la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe a une nouvelle fois renvoyé l’affaire au 18 septembre 2020.

Par ce report, la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe a déclaré comme lors des précédents renvois, qu’elle veut “régulariser la saisine”.

Vital Kamerhe avait interjeté l’appel contre l’arrêt du tribunal de grande instance de la Gombe qui l’avait condamné le 20 juin dernier à 20 ans de travaux forcés pour détournement des deniers publics.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :