RDC: au coeur d’une conversation téléphonique polémique, Lambert Mende passe pour la risée des réseaux sociaux

Lambert Mende, ancien ministre de la communication et des médias est depuis dimanche au coeur d’une polémique.

Dans une conversation téléphonique qui a fait le tour des réseaux sociaux, on entend ce proche de Joseph Kabila remonter les bretelles à l’un de ses collaborateurs, après avoir signé au nom de CCU, son parti, une lettre de prise à partie contre les 5 juges de la Cour constitutionnelle pro-Kabila. Confirmant la volonté du FCC de garder le contrôle de la Haute cour, le PCA de la Ligne Maritime Congolaise estime que cette démarche de prise à partie allait dans le sens de confisquer la cour constitutionnelle en faveur du CACH et de l’arracher au FCC.

« Quand une affaire n’a pu se faire, on assume ça. Nous cherchons comment caser tout ça. Mais vouloir casser la baraque parcequ’on a un peu de fièvre, il faut casser le thermomètre ce n’est pas sérieux », s’est insurgé Lambert Mende.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :