Nord-Kivu : les FARDC sollicitent la collaboration avec la population

Dans une intervention médiatique, le lieutenant Antony Mwalushayi, porte-parole des opérations militaires Sokola 1 grand nord a estimé que les éléments des forces armées de la république démocratique du congo (FARDC) ne doivent pas être considérées comme Jésus Christ qui sont obligées de transporter leur croix seules sans l’appuis de la population.

Il l’a dit samedi 15 août 2020 au sortir d’une réunion qui a réuni les autorités militaires de la RDC et celles de l’Ouganda qui ont statuer sur la question de la sécurité dans la région de Beni secouée par les ADF.

« La population doit espérer que les FARDC sont obligées de ramener la paix mais avec leur collaboration. Les éléments des forces armées de la république démocratique du congo ne doivent pas être considérées comme Jésus Christ qui sont obligées de transporter leur croix. Ce n’est pas un jeu de football où il y a les joueurs qui sont au terrain et les spectateurs ; c’est notre pays et nous devons travailler ensemble si nous voulons que les choses changent », a indiqué le Lt Antony M.

Il a par ailleurs ajouté que, leur objectif est de ramener la paix par tous les moyens et quand on parle de la sécurité dans le monde entier. On ne peut pas mettre fin à l’insécurité sans l’apport de la population.

Dodo Mathe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :