mar. Sep 22nd, 2020

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Comité de suivi de l’accord FCC-CACH : Kabund, Kabuya et Shadari mis à l’écart?

Après les tensions observées au sein de la coalition FCC-CACH, le Chef de l’État, Félix Tshisekedi et son prédécesseur, Joseph Kabila ont résolu d’écarter certaines têtes du comité de suivi de l’accord.

D’après les sources concordantes, du côté du Cap pour le Changement (CACH), le président a.i. de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) Jean-Marc Kabund et son secrétaire général, Augustin Kabuya ont été déboutés de cette structure. A en croire la même source, le CACH sera désormais représenté durant les discussions par
Peter Kazadi, Nicolas Kazadi, Kitenge Yezu et Thethe Kabwe.

- Publicité -

Quant à lui, l’autorité morale du Front Commun pour le Congo (FCC) s’est passé du secrétaire permanent du PPRD, Emmanuel Ramazany Shadari. Le clan Kabila va dorénavant aligner les lieutenants ci-après lors de discussion : Nehemie Mwilanya, Aubin Minaku, Azarias Ruberwa et Raymond Tshibanda.

« Ce remplacement stratégique des faucons par des colombes vise à impulser une nouvelle dynamique de collaboration entre les deux familles politiques », a déclaré une source dont les propos sont relayés par nos confrères de DÉPÊCHE.CD.

Par ailleurs, le torchon brûle depuis maintenant plusieurs mois entre les deux coalisés. Telle une goûte d’eau qui déborde la vase, les choses ont dégénéré juste après le dépôt de lois sur la réforme de l’appareil judiciaire ainsi qu’avec l’entérinement de la candidature de Ronsard Malonda comme prochain successeur de Corneille Nangaa à la centrale électorale (CENI) par l’Assemblée nationale où le FCC est majoritaire. Depuis, plusieurs manifestations publiques avaient été organisées juste après pour dire “non” à ces deux choses.

Lors de sa dernière sortie médiatique durant son passage à Brazzaville en République du Congo, Félix Tshisekedi avait affirmé son intention de maintenir la coalition FCC-CACH. Cependant, le FCC a organisé une marche pour protester contre les nouvelles nominations au sein de l’armée et de la magistrature.

Bon gré mal gré la coalition FCC-CACH est pour plus d’un, un mariage contre nature, les deux alliés sont dans l’obligation de composer ensemble pour bien gérer le pays.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2020 Koonexion
COVID-19 RDC
4836 cas confirmés (15 juin)
X
TRADUIRE