Beni : après le massacre de 4 civils à Kithevya, la véranda Mutsanga section d’Oïcha plaide pour l’ouverture d’une enquête

24 heures après l’attaque des rebelles ougandais ADF sur l’axe Oïcha-kithevya-Manzanzaba qui a coûté la vie à 4 civils, tous de la commune d’Oïcha, la Véranda mutsanga section Oïcha territoire de Beni, reste très consternée par cette situation et plaide pour des enquêtes afin de dénicher les vrais auteurs de cette attaque.

Selon Kathya Muzaliwa, porte-parole de ce groupe de pression, c’est inacceptable de tuer les civils qui étaient en plein travaux communautaires pour nettoyer les axes qui mènent vers les champs où la population se ravitaille en vivres.

« Nous comme membres de la véranda Mutsanga, section d’Oïcha, nous sommes consternés par la mort de 4 civils qui sont allés faire un salongo à Kithevya-Makele. Nous voulons à ce que les services spécialisés mènent des enquêtes pour dénicher les vrais auteurs de cette attaque », a déclaré Kathya Muzaliwa.

Notons que ces civils avaient répondu à l’ordre des composantes de la société civile à cause de la faim qui menace la population d’Oïcha, décision qui avait été rejetée par l’administrateur du territoire de Beni qui estimait que cette région n’était pas encore pacifiée à 100% par les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

Dodo Mathe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :