Reprise des cours: le SYECO met-il des bâtons dans les roues?

Après plus de 3 mois d’arrêt momentané dû essentiellement à la pandémie de Covid-19, les cours sur toute l’étendue du territoire national reprennent finalement ce lundi 10 août pour les classes terminales. Le chef de l’étendue est attendu à l’Athénée de la Gombe où il donnera le go de la reprise des enseignements.

Une reprise boycottée par certaines parties des enseignants qui exigent rencontrer le président Tshisekedi après un échec de leur réunion avec le ministre de l’EPST Willy Bakonga. Pour le Syndicat des Enseignants du Congo (SYECO), pas question de reprendre les cours ce lundi. Ce dernier menace d’ailleurs de saisir le Conseil d’État contre le gouvernement qu’il accuse de maintenir l’enseignant dans un statut de journalier. Le SYECO déplore également le non-respect par le gouvernement de l’accord de Bibwa.

Face à cette situation, certains observateurs craignent une reprise timide, au pire hypothétique. Ils demandent au SYECO de revenir au bon sens afin de sauver l’année scolaire débridée par la pandémie de Covid-19.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :