Marche de soutien à Kamerhe : les militants de l’UNC défient Ngobila

Malgré une fin de non-recevoir opposée par le gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila, les militants de l’UNC ont dû à contrario battre le pavé pour réclamer la libération de leur leader, Vital Kamerhe.

La marche qui a à peine débutée au siège du parti de l’ex-président de l’Assemblée nationale, aura comme point de chute le rond-point Molaert de Bandalungwa.

Notons que Vital Kamerhe, condamné à 20 ans des travaux forcés reste écroué à Makala. Lors de la deuxième audience ce vendredi, la cour d’appel a décidé de renvoyer son dossier au 21 août.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :