sam. Sep 19th, 2020

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Procès 100 jours : Pour la énième fois, la demande de mise en liberté provisoire de Vital Kamerhe rejetée

La Cour de Cassation a rejeté ce mercredi 05 août, la demande de mise en liberté provisoire introduite par le collectif d’avocats du Directeur de cabinet du Chef de l’État, Vital Kamerhe.

Cela fait plus d’une fois, la justice congolaise refuse d’accord une mise en liberté provisoire à Vital Kamerhe. Ce nouveau refus intervient juste quelques jours après que l’ambassade de la RDC en France a refusé à son tour le visa à son avocat. Par ailleurs, les militants de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), parti cher à Vital Kamerhe, ont projeté une marche ce vendredi 07 août pour exiger la libération de leur leader.

- Publicité -

Condamné à 20 ans de travaux forcés pour détournement de fonds alloués pour l’exécution du programme d’urgence de 100 jours, Vital Kamerhe avait par le biais de ses avocats interjeté l’appel.

- Publicité -

ABONNEZ-VOUS POUR RECEVOIR LES OFFRES D’EMPLOI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2020 Koonexion
COVID-19 RDC
4836 cas confirmés (15 juin)
X
TRADUIRE