dim. Sep 20th, 2020

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

EPST/Beni : les enseignants de la sous-division de Bulongo courent des risques pour percevoir leur salaire

Les enseignants de la sous-division de l’EPST de Bulongo à Beni dans la province du Nord-Kivu courent des risques pour percevoir leur salaire en parcourant plusieurs kilomètres.

Révélation faite par Benezeth Thalyambeva, secrétaire permanent du Syndicat des Enseignants du Congo (SYECO) de la ville de Beni. Selon ce dernier, certains enseignants sont payés par voie bancaire manuellement et d’autres par le système Pepele Mobile mais qui ne sont pas satisfaits comme il le faut.

- Publicité -

« Les enseignants qui sont payés par l’État dans la sous-division de l’EPST de Bulongo traversent beaucoup de difficultés lors du paiement de leur salaire. Ils sont déjà scindés en deux groupes, il y a ceux-là qui sont payés par voie bancaire manuellement et d’autres par le système Pepele Mobile. Imaginez-vous lorsqu’un enseignant quitte Kasindi, Mutwanga soit Bulongo pour la ville de Beni, il coure beaucoup de risques en cours de route menacée par l’insécurité. Pour ceux-là qui touchent via Pepele Mobile, ici chez nous en secteur de Ruwenzori, il n’y a pas de guichets qui puissent permettre aux enseignants de retirer leur argent », a indiqué Benezeth Thalyambeva.

Par ailleurs, celui-ci plaide auprès du gouvernement de tirer les oreilles de banques basées en ville de Beni qui sont censées payer les enseignants, de bien respecter leur engagement.

Dodo Mathe

- Publicité -

ABONNEZ-VOUS POUR RECEVOIR LES OFFRES D’EMPLOI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2020 Koonexion
COVID-19 RDC
4836 cas confirmés (15 juin)
X
TRADUIRE