sam. Sep 19th, 2020

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Assemblée nationale : Lutundula accuse le bureau de Mabunda de bloquer sa proposition de loi sur la réforme de la CENI

Le bureau de l’Assemblée nationale que dirige Jeanine Mabunda est accusé de bloquer la proposition de la loi organique sur la réforme de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI). C’est ce qu’a révélé une correspondance du député Christophe Lutundula adressée à Jeanine Mabunda dont une copie est parvenue à Konnexion.net ce lundi 03 août.

« Madame la présidente de l’Assemblée Nationale, avec tout respect que je dois à votre haute fonction et toute la considération que j’ai pour vous, je voudrais par la présente vous exprimer mon indignation et ma vive protestation contre le blocage illégal et délibéré par le bureau de l’Assemblée Nationale sous votre direction, de la proposition de loi organique modifiant et complétant celle loi portant organisation et fonctionnement de la CENI », rapporte cette correspondance.

A en croire Christophe Lutundula, cette proposition de loi devrait être transmise au gouvernement pour qu’il fasse ses observations dans un délai de 15 jours conformément à la constitution ainsi qu’au règlement intérieur de la chambre basse.

- Publicité -

« Au lieu de s’ériger en millitante de son parti politique ou censeur des initiatives des parlementaires pour des motivations politiciennes, votre rôle est de permettre à chaque député national d’accomplir librement les charges du mandat que le peuple lui a confié et d’assurer pleinement le débat démocratique au sein de l’Assemblée nationale, quitte à la majorité à laquelle vous apparetenez de défendre ses positions et de les faire adopter par les collègues en toute transparence », a rappelé l’élu de Katakokombe à Mabunda.

Par ailleurs, Christophe Lutundula exige que l’examen de cette proposition de loi sur la réforme de la centrale électorale soit programmé dans l’ordre de priorité à la session de septembre. D’après lui, cette loi se veut répondre aux préoccupations de différentes plate-formes politiques et de la société civile, car plus d’un veulent que cette institution d’appui à la démocratie soit indépendante.

Notons que Christophe Lutundula avait déposé cette proposition de loi depuis le 08 août de l’année dernière au bureau de la chambre basse du parlement après avoir suivi les avis et considérations des experts dans leur note du 07 octobre 2019 et après discussions avec ces derniers, le 08 du même mois, le texte a été corrigé puis la nouvelle version transmise le jour suivant, soit le 09 octobre 2019.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2020 Koonexion
COVID-19 RDC
4836 cas confirmés (15 juin)
X
TRADUIRE