Lubumbashi : recrudescence de l’insécurité malgré les efforts des autorités

Des tirs intenses de balles ont été entendus dans la nuit du jeudi au petit matin de ce vendredi 31 juillet 2020 aux environs du quartier Kimutshi, vers la Ruashi.

On signale plusieurs maisons visitées par les bandits à mains armées. Malheureusement, parmi les jeunes qui tentaient à défendre leur quartier, une fille aurait été touchée, une balle logerait dans sa jambe.

La population en colère a brûlé les pneus, rendant ainsi la circulation difficile sur la chaussée de Kasenga, tronçon comprise entre les arrêts bus station et la vallée.

Bien avant, ont raconté les témoins : »on avait remarqué la présence de quelques hommes en uniforme et armés faire le mouvement de va-et-vient sur la chaussée, c’était au tour de 22 heures passées, certains fumaient du chanvre et d’autres buvaient de l’alcool, visiblement un coup monté ».

Malgré les efforts du gouvernement provincial dans la lutte contre le banditisme, il ne se passe pas une nuit sans un cas d’insécurité à Lubumbashi.

Albert Leu/Kasumbalesa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :