Beni: la population en débandade au lendemain du massacre de 6 civils à Mutido

Après le massacre de 6 civils par les rebelles ADF à Mutido, dans le territoire de Beni au Nord-Kivu, la population vide progressivement cette contrée.

Selon Didis Isaya, fonctionnaire délégué du gouverneur de province affecté à Kainama contacté par koonexion.net, les assaillants avaient fait incursion dans cette entité mardi 28 juillet aux environs de 15 heures locales avant d’exécuter les victimes.

« Pour l’instant, nous avons un bilan provisoire de 6 civils tués dont 2 femmes et 4 hommes. Cette situation vient de plonger la population dans une psychose totale où certains habitants vident leurs logis craignant pour leur sécurité », a déclaré Didis Isaya.

La même source ajoute qu’à part ces civils tués, un assaillant a été neutralisé par les éléments des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) qui, jusqu’à présent sont aux trousses de l’ennemi.

Dodo Mathe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :