dim. Sep 20th, 2020

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Meurtre d’un infirmier à Beni : les prestataires des soins radicalisent leur mouvement de grève

Après une réunion d’évaluation tenue vendredi 24 juillet par les prestataires des soins de la ville de Beni suite au meurtre de leur collègue mardi dernier au quartier Rwangoma dans la commune de Beu, ceux-ci campent sur leur décision de maintenir la grève.

Selon Moïse Kambale Munyama, président du conseil urbain de l’ordre des infirmiers de ville de Beni au Nord-Kivu, cette décision sera levée après que l’auteur intellectuel de cet assassinat est connu mais aussi la cause de cet acte causé à l’égard de leur collègue Joseph Kambale Sivasima.

- Publicité -

« Après les assises d’évaluation tenues par les infirmiers de la ville de Beni, nous maintenons notre décision de grève jusqu’à ce que nous puissions connaître le cerveau moteur du meurtre de notre collègue. Nous avons suspendu la transmission des différents rapports, les soins curatifs néanmoins, nous organisons les services minimum d’où nous soignons des femmes enceintes et les cas d’accident. Nous comptons nous réunir mardi prochain pour une autre évaluation », a déclaré Kambale Munyama Moïse.

Par ailleurs il remercie l’autorité urbaine qui s’était impliquée dans leur dossier jusqu’au point de mettre la main sur trois suspects présumés auteurs de ce meurtre qui sont entre les mains de la justice. Signalons ici que, la victime a été enterrée ce samedi 25 juillet.

Dodo Mathe

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2020 Koonexion
COVID-19 RDC
4836 cas confirmés (15 juin)
X
TRADUIRE