RDC : une plainte contre Kabila en train d’être analysée à la CPI

La Cour Pénale Internationale (CPI) promet dans une correspondance adressée au Parlement canadien le mardi dernier d’analyser la plainte d’un groupe d’experts canadiens contre Joseph Kabila, ancien président de la République de la RDC.

« Je vous remercie des renseignements que vous nous avez transmis. Nous les ajouterons à notre collection d’informations sur la RDC et nous en ferons l’analyse avant de les transmettre aux employés du bureau du procureur qui prendront les mesures appropriées », stipule cette lettre signée par Mark Dillon.

Pour rappel, 17 experts réunis au sein du Parlement canadien pour la justice internationale ont déposé le 17 juin 2020 au bureau du procureur de la CPI une plainte contre Joseph Kabila dans laquelle ils avaient invité cette instance judiciaire internationale à ouvrir une enquête judiciaire sur la responsabilité présumée de l’ex chef de l’État dans la commission de certains crimes contre l’humanité qui sont de la compétence de la CPI.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :