Insécurité à Beni : 3 corps sans vie découverts à Ntoma

3 corps des civils tués par les rebelles ougandais des ADF ont été découverts mercredi 22 juillet à Ntoma, agglomération située dans le secteur de Ruwenzori à Beni dans la province du Nord-Kivu.

D’après la société civile locale qui a livré cette information à la presse, ces victimes étaient parmi les cultivateurs portés disparus dimanche dernier lors d’une incursion de ces rebelles ADF dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

Ce qui qui donne le bilan de 11 civils massacrés par ces assaillants qui ces derniers temps, créent de l’insécurité en sèmant terreur et désolation au sein de la population civile qui n’a aucun moyen de défense individuelle.

Notons que Ntoma est parmi les agglomérations qui fournissent des produits champêtres à une grande partie de la population de Beni ville et territoire.

Dodo Mathe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :