Ituri : la carence alimentaire à la base des morts dans la prison de Mambasa

Plusieurs prisonniers du cachot de Mambasa dans la province de l’Ituri meurent au jour au jour des suites d’une carence alimentaire observée ces derniers temps dans cette maison carcérale. Information livrée à la rédaction de koonexion.net par John Vuleveryo, chef d’antenne adjoint de la convention du respect des droits humains (CRDH)/Mambasa.

Ce dernier annonce qu’en l’espace de 3 mois, une dizaine de détenus a succombé suite à la faim signalée dans cette prison. Le directeur de cette maison pénitentiaire a d’ailleurs révélé à son équipe de monitoring que c’est depuis 6 mois durant que le gouvernement ne donne plus des vivres aux prisonniers, situation qui occasionne énormément des décès dans ce lieu carcéral.

« D’après le responsable de cette prison, il a plusieurs fois informé les autorités compétentes afin de subvenir aux besoins des prisonniers mais sans réaction aucune de la part du gouvernement congolais. Face à ce silence, nous demandons à l’administrateur de territoire de Mambasa, en qualité de représentant du chef de l’État dans le territoire de mettre en place des mécanismes adéquats afin de résoudre ces calamités qui sont vécues dans cette prison », a déclaré Me John Vuleveryo.

Par ailleurs, la CRDH lance un appel aux organisations locales, nationales et internationales mais aussi aux personnes de bonne volonté de venir en aide aux prisonniers qui ne savent plus aujourd’hui à quel sens se vouer.

Dodo Mathe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :