Marche CLC : à Kinshasa, la police encadre les manifestants

Plusieurs milliers de personnes ayant répondu à l’appel à la marche du Comité laïc de coordination (CLC) sont dans la rue ce dimanche 19 juillet 2020.

L’on signale un fort dispositif des éléments de la police qui encadre les manifestants d’après un compromis avec la police pour chuter à l’échangeur de Limete et non à l’esplanade situé en face du stade des Martyrs comme initialement prévu, apprend-t-on.

Les manifestants sont partis du boulevard Triomphal en direction de Limete où ils vont chuter précisément à l’échangeur. D’autres manifestants proviennent des communes de N’djili, Masina et Matete.

Pendant ce temps, la police a renforcé son dispositif aux abords du Palais du peuple. Des barricades sont érigées à l’entrée principale du Parlement.

L’initiative est du Comité laïc de coordination (CLC), Lucha, Filimbi et les Congolais debout. C’est la quatrième marche en l’espace de moins d’un mois. Ils manifestent contre l’entérinement de Ronsard Malonda à la tête de CENI et contre les propositions de loi sur la réforme judiciaire de Minaku et Sakata.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :