FARDC : John Numbi récolte-t-il le fruit de l’indiscipline ?

Rien n’est plus comme auparavant au sein des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

Dans une série d’ordonnances signées ce vendredi 17 juillet 2020, le Chef de l’État, Félix Tshisekedi, a profondément remanié et muté une trentaine d’officiers des FARDC.

Le général Jonh Numbi a perdu sa fonction, lui qui d’aucuns le soupçonnaient d’une indiscipline envers le nouveau régime, sort par la petite porte.

Il est remplacé par Amisi Kumba dit « Tango Four », comme inspecteur général militaire bien que sous sanctions américaines.

A ces nominations on signale également celles du général Albert Massy Bamba nommé commandant du corps chargé de la sécurisation des parcs nationaux et réserves apparentées, Kitenge Amisi nommé adjoint en charge des OPS et renseignements, Kisuki Benoît (Civil) en charge de l’administration. Le général major Buamunda Tunda Franck est lui, nommé chef de la maison militaire du chef de l’Etat.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :