Manifs du 9 juillet : fumasse, Jean-Marc Kabund accuse le FCC d’avoir « massacré » les manifestants

Aphone depuis la marche organisée par l’UDPS jeudi dernier contre la candidature de Ronsard Malonda à la tête de la CENI, le président a.i. du parti présidentiel, Jean-Marc Kabund, est finalement sorti de son silence en dénonçant le « massacre » orchestré par le FCC contre les manifestants.

« 6 combattants tués, dont 3 par balle à Kinshasa et 3 par machette ainsi que 6 portés disparus à Lubumbashi lors de la marche pacifique du 9 juillet. Avions alerté sur la distribution des machettes par le FCC afin de massacrer des manifestants », a fustigé Jean-Marc Kabund sur Twitter.

Condamnant ce qu’il qualifie de  » crime abject et inaceptable « , l’ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale plaide par ailleurs pour une enquête sur ce dossier.

Notons que le gouvernement de la République compte également diligenter des enquêtes après la mort de certains manifestants afin que les responsabilités soient établies.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :