Coup de théâtre à la Cour Constitutionnelle: Benoît Lwamba dément une fois encore sa démission après que Félix Tshisekedi a pris acte

L’imbroglio dans le feuilleton du président de la Cour Constitutionnelle, Benoît Lwamba semble loin d’être terminé. Démissionnera, démissionnera pas, les questions taraudent désormais les esprits des congolais.

Alors que le président Félix Tshisekedi venait de prendre acte lundi de la démission du magistrat Lwamba, on assiste désormais à un retournement de situation inattendu soit un coup de théâtre. Depuis Bruxelles où il poursuit des soins de santé, Benoît Lwamba a instruit selon nos sources, à son avocat-conseil de reconfirmer qu’il n’avait jamais signé une lettre de démission et qu’au surplus, si cela existait, ce n’est rien de plus que d’un faux et usage de faux. Le président de la cour constitutionnelle promet par ailleurs, des poursuites judiciaires contre les initiateurs de cette démarche, se déclarant toujours président de la Haute cour.

Pour l’instant, ses collègues de la Cour constitutionnelle parlent d’une démission en bonne et due forme de leur président, âgé et souffrant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :