Manifestations du 9 juillet: vers l’ouverture d’une enquête judiciaire

Les manifestations du 9 juillet organisées par l’Union pour la démocratie et le progrès social sur l’ensemble du territoire national continuent de tarauder les esprits. Après des heurts qui ont éclaté entre Forces de l’ordre et manifestants, le bilan de ces échauffourées dressé par l’UDPS fait état de 6 morts et 92 blessés.

Préoccupé par cette situation déplorable, et surtout après les découvertes incessantes des corps sans vie dans la rivière Lubumbashi dans le Haut-Katanga, le gouvernement de la République, par la voie du ministre des Droits Humains, André Lite, plaide pour l’ouverture d’une enquête judiciaire afin que des responsabilités soient établies.

Notons que lors de ces manifestations, d’importants dégâts matériels ont été déplorés. Ces manifestants ont battu le pavé pour protester contre l’entérinement par l’Assemblée nationale, de la candidature de Ronsard Malonda à la tête de la CENI.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :