Cour Constitutionnelle : l’administration de la présidence de la République accuse réception de la lettre de démission de Benoît Lwamba

Dans une correspondance parvenue à la rédaction de Konnexion.net mardi 14 juillet, le directeur de Cabinet du Chef de l’État, Désiré-Casmir Eberende Kolongele, a accusé réception de la lettre de démission de Benoît Lwamba Bindu à la tête de la Cour Constitutionnelle.

Pourtant démentie le week-end dernier, la nouvelle quant à la démission de Benoît Lwamba est désormais officielle. A en croire Jeune Afrique, Benoît Lwamba a échangé avec Félix Tshisekedi le 4 juillet dernier. La même source renseigne qu’au cours de cet échange, le président de la Cour Constitutionnelle était venu informer le chef de l’État de sa volonté de rendre le tablier.

Benoît Lwamba Bintu, qui est l’un des fondateurs de la Cour Constitutionnelle a été investi à la tête de cette haute juridiction en 2018 pour un mandat de 3 ans. Par ailleurs, il a démissionné un an avant la fin de son mandat comme président de la Cour Constitutionnelle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :