Kinshasa : malgré l’interdiction des marches par le gouverneur Ngobila, l’UDPS maintient son mot d’ordre

Face à une fin de non-recevoir du gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila aux marches de protestation et de soutien sur la candidature de Ronsard Malonda à la tête de la CENI, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) semble loin de baisser pavillon.

Le parti présidentiel maintient pour sa part, son mot d’ordre et appelle les congolais à participer massivement à cette journée de mobilisation.

« Comme il est saisi, le 9 nous allons marcher. Le 9 juillet, tous les citoyens congolais sont appelés à accompagner l’UDPS », a dit Augustin Kabuya, secrétaire général a.i. du parti présidentiel au sortir d’une rencontre avec le gouverneur Gentiny Ngobila.

Notons que cette décision de l’Autorité urbaine de Kinshasa est motivée par l’état d’urgence sanitaire encore en vigueur dans le pays. D’où, le strict respect des mesures barrières doit être de mise. Gentiny Ngobila a également interdit une série de marches du PPRD prévues le 8, 9 et 10 juillet ainsi que la mobilisation de Lamuka projetée le 13 du mois en cours après échanges avec leurs cadres respectifs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :