6 représentants des églises à F. Ambongo : « aucune confession religieuse ne peut s’attribuer le monopole de parler au nom du peuple congolais »

Dans une déclaration conjointe lue ce jeudi 02 juillet, 6 chefs de confessions religieuses ont réagi à l’homélie du Cardinal Fridolin Ambongo, à l’occasion de la fête d’indépendance.

Ils représentent les confessions telles que l’Armée du Salut, l’Église orthodoxe et Kimbanguiste, la Communauté islamique en RDC, l’Union des églises indépendantes ainsi que l’église de réveil.

D’après eux, aucune confession religieuse ne peut s’attribuer le monopole de parler au nom du peuple congolais. Ce, en réaction à l’homélie du représentant de l’église catholique en RDC, Mgr Fridolin Ambongo, qui a prédit que « les jours à venir seront difficiles », tout en demandant « au peuple de se tenir en ordre de marche (pour) qu’ils nous trouvent sur leur chemin ».

À en croire ces 6 responsables des églises, le message du cardinal constitue « un évangile de croisade et de la montée du discours de la haine du haut de la chaire de vérité pourtant destinée à proclamer en toute humilité l’amour la paix, la justice, la tolérance, le pardon, la réconciliation et la fraternité sans parti pris ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :