RDC : Hamida Shatur Kamerhe auditionnée ce mercredi au parquet de Matete

Soupçonnée d’être complice de son mari condamné à 20 ans de prison pour détournement de deniers publics, Hamida Shatur, l’épouse de Vital Kamerhe, a été auditionnée ce mercredi 01 juillet au parquet général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Matete.

Selon nos sources, elle a été aussitôt relâchée et est retournée à son domicile mais elle devra rester à la disposition de la justice.

Dans l’invitation de l’avocat Général Placide Musamba M’bombola du 24 juin sous la référence RMP N°3752/RMP.2717/PG.023.b/2020, ce dernier parle d’une « instruction judiciaire » qui serait ouverte à charge contre l’épouse de Kamerhe.

À noter que Hamida Chatur Kamarhe a comparu durant le procès de 100 jours comme renseignant. Les avocats de la République, sur base des documents, avaient montré les étranges et suspects versements faits dans les comptes bancaires de celle-ci, les assimilant à un détournement. Suspecte également, Marie-José Mengi, qui se trouve être la collaboratrice de Hamida Chatur, a été placée en détention par le Parquet de Matete.

Le 20 juin dernier, le TGI Gombe avait condamné Vital Kamerhe à 20 ans de travaux forcés et 10 années autres d’inéligibilité, pour avoir été reconnu coupable de détournement des deniers publics, corruption et blanchiment des capitaux dans le programme d’urgence du Chef de l’État, dénommé 100 jours.

Praise

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :