RDC: le FCC juge impérative la réévaluation de sa marche avec le CACH

Les membres de la conférence des présidents du Front Commun pour le Congo (FCC) se sont réunis dimanche pour analyser la situation actuelle de leur conduite avec le CACH, caractérisée par les échauffourées ces dernières semaines entre les deux camps.

À l’issue de ladite réunion, Néhémie Mwilanya, en sa qualité du coordonnateur du FCC, en a appelé à l’évaluation au niveau des principales familles politiques qui gèrent le pays afin de tirer les conséquences de derniers événements.

En ce qui est de l’interpellation par le parquet général près la cour de cassation du VPM Ministre de la justice, Célestin Tunda, le coordonnateur du FCC pense qu’il y a une désacralisation des institutions et des pouvoirs régaliens détenus par les membres de sa famille politique.

Il sied de rappeler que la conférence des présidents du FCC s’est tenu 24 heures après une soirée de tension de suite de l’arrestation du ministre de la justice et garde des sceaux. Après son relâchement, le secrétaire permanent du PPRD, Emmanuel Ramazani Shadary dénoncé une intimidation dont ils font l’objet de la part de leur allié CACH.

Praise

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :