RDC: faux! « Félix Tshisekedi n’a pas claqué la porte du conseil des ministres », dément Désiré-Cashmir Kolongele

Contrairement aux rumeurs qui enflent sur les réseaux sociaux étayant les affirmations selon lesquelles le chef de l’État, Félix Tshisekedi aurait  » claqué la porte de la 37è réunion du conseil des ministres vendredi à la suite d’une situation fâcheuse », le Directeur de cabinet a.i. du président de la République, Désiré-Cashmir Kolongele a au nom de la présidence, démenti formellement ces informations erronées.

Ce dernier parle plutôt d’un cas d' »empêchement  » du chef de l’État qui devait participer à la réunion extraordinaire des chefs d’États africains, membres du bureau de l’Union Africaine par visioconférence le même vendredi.

« De ce fait, il a délégué, conformément à l’article 79 de la constitution, à son Excellence Monsieur le premier ministre, chef du gouvernement, le pouvoir de présider et de terminer la réunion du conseil des ministres », a dit Désiré-Cashmir Kolongele.

Notons que cette 37è réunion du conseil des ministres était essentiellement axée sur les 3 propositions de la loi sur la réforme judiciaire initiées par les députés nationaux Aubin Minaku et Garry Sakata. Une question qui provoqué des débats houleux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :