Incident au conseil des ministres : Tunda Ya Kasende se voit remonter les bretelles, certains députés exigent sa démission

L’incident survenu vendredi lors de la 37è réunion du conseil des ministres et causé par le vice-premier ministre de la justice, Célestin Tunda Ya Kasende après avoir envoyé au parlement, l’avis favorable du gouvernement sur les propositions de loi sur la réforme judiciaire des députés nationaux Aubin Minaku et Garry Sakata, colère et indignation continuent de gagner la classe politique. Certains députés exigent désormais sa démission.

« Il mérite bien d’être sanctionné », a lancé l’Honorable Eliezer Ntambwe.

Agacé également par cette situation, Claudel Lubaya plaide pour une « révocation » du vice-premier ministre de la justice. « Le ministre de la justice a commis une faute grave », s’est agacé l’élu de Kananga.

Face à cette situation, Tunda Ya Kasende a selon certaines sources, été réprimandé par le chef de l’État. Notons que la question sur les propositions de loi sur la réforme judiciaire provoque moult débats houleux. Plusieurs congolais ont manifesté mardi et mercredi pour réclamer leur retrait.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :