Propositions de loi sur la réforme de la justice: la mise en garde de l’UDPS au FCC

Exaspérée par les propositions de loi initiées par les députés nationaux Aubin Minaku et Garry Sakata sur la réforme de la justice jugées d’ailleurs « inopportunes et inconstitutionnelles », l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social veut saisir le taureau par ses cornes. Dans un communiqué lundi 22 juin, le parti présidentiel demande au FCC de retirer ses propositions de loi qui selon lui, violent le principe de l’indépendance de la magistrature.

 » Au regard de la situation, prenant l’opinion à témoin, l’UDPS qui a consacré près de 40 ans de lutte pour l’avènement d’un véritable État de droit en République démocratique du Congo, invite le FCC à retirer ses trois propositions de loi, jugées inopportunes et inconstitutionnelles tendant à violer le principe de l’indépendance de la magistrature « , indique le communiqué.

Par ailleurs, l’UDPS met en garde le FCC à mobiliser  » la majorité populaire  » au cas où ce dernier « s’obstinerait dans sa logique d’imposer sa volonté au peuple congolais par un passage en force. Le parti présidentiel a enfin exhorté les magistrats à mettre les bouchées doubles dans les dossiers de détournements des déniers publics.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :