Procès 100 jours : Benjamin Wenga et Fulgurance Bamarose condamnés à 3 ans de prison pour détournement de deniers publics

L’ancien directeur général de l’Office de Voirie et Drainage (OVD), Benjamin Wenga et celui du FONER, Fulgurance Bamarose ont écopé de 3 ans de travaux forcés pour détournement de fonds alloués dans l’exécution de travaux du programme d’urgence de 100 jours. C’est la sentence prononcée mardi par le Tribunal de Grand Instance de Kinshasa/Gombe.

Benjamin Wenga et Fulgurance Bamarose ont été reconnus coupables de détournement des deniers publics. Par ailleurs, le patron de la SOCOC, Modeste Makabuza est condamné à 12 mois de travaux forcés pour complicité de détournement des fonds. Ces 3 personnalités sont sommés à verser 10 millions USD à l’Etat Congolais.

Notons que le directeur de cabinet du Chef de l’État, Vital Kamerhe a écopé de 20 ans de travaux forcés pour détournement de fonds alloués dans l’exécution dudit programme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :