Kasaï Central: le gouverneur Martin Kabuya visé par une motion de censure

12 députés sur les 33 que compte l’Assemblée provinciale du Kasaï Central ont initié une motion de censure contre le gouverneur de la province du Kasaï Central, Martin Kabuya. Le chef de l’exécutif de cette entité est reproché de saboter notamment la vision du chef de l’État, Félix Tshisekedi.

« Le gouverneur de province s’est non seulement mis à saboter la vision du chef de l’État qui ne cesse de lutter nuit et jour pour l’instauration de la démocratie et d’un État de droit dans notre pays, mais aussi l’oppose contre toute la population contre Kasaïenne en l’incitant à la révolte par le fait d’avoir refusé de manière institutionnelle d’éclairer la population sur certaines réalisations en cours », lit-on dans cette pétition des élus provinciaux du Kasaï Central.

Dos au mur, Martin Kabuya est prié par l’organe délibérant du Kasaï Central de présenter ses moyens de défense mercredi 24 juin, jour du vote de la motion. Notons que c’est pour la deuxième fois qu’un groupe des députés de cette province ont initié une motion de censure contre le gouverneur après celle avortée en novembre 2019.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :