Justice : Le ministère public a requis 20 ans d’emprisonnement ferme contre Pascal Mukuna

L’affaire opposant le représentant de la communauté Assemblée chrétienne de Kinshasa (ACK) et président du mouvement Éveil Patriotique, Pascal Mukuna et Mamie Tshibola poursuit son bonhomme de chemin. Au cours de la dernière audience consacrée à la plaidoirie mercredi 17 juin, le ministère public, a requis 20 ans d’emprisonnement ferme contre l’évêque Pascal Mukuna pour viol.

Outre cela, le Procureur Général a demandé une peine de 2 ans et 2 mois de prison pour menace de mort avec une amande de 1.500.000 FC pour détention illégale des documents parcellaires dont Mamie Tshibola réclame la propriété.

Bien que jouissant de la présomption d’innocence, Pascal Mukuna est en détention provisoire à la maison carcérale de Makala depuis plus d’un mois. Il est accusé de viol, menace de mort ainsi que de détention illicite des documents parcellaires.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :