Ituri : la CRDH dénonce plusieurs « tracasseries routières » des agents de la PCR

L’organisation convention pour le respect des droits humains de Mambasa en Ituri dénonce ce qu’elle qualifie de « tracasseries routières » perpétrées par les agents de la police de circulation routière commis dans différentes barrières érigées sur l’axe Mambasa-Makeke.

Selon Me John Vuleveryo, chef d’antenne de la CRDH, six barrières sont érigées sur l’axe Mambasa-Makeke où moult tracasseries est monnaie courante.

« Nous sommes préoccupés par le comportement imposé à la population par le service de la PCR, lequel caractérisé par des cas d’extorsion et d’enrichissement illicites sans cause. La CRDH met en garde les agents commis à la barrière illicite de Njiapanda-Bela où ils imposent une taxe dénommée « Kibali » allant de 10.000 jusqu’à dix 18.500 fc à tout usager d’un engin roulant. Outre cette taxe, ils perçoivent une autre taxe appelée « Rapport » qui nage entre 2.000 et 3000 fc sans aucune quittance », a révélé à koonexion.net, Me John Vuleveryo.

Par ailleurs, cette structure de défense des droits humains demande aux autorités judiciaires, politico-administratives du territoire de Mambasa en particulier et celles de la province de l’Ituri en général, de travailler en symbiose pour éradiquer ces genres des pratiques qui violent les lois du pays.

Dodo Mathe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :