mar. Avr 13th, 2021

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

[Effets pervers du Covid-19] RDC : le prix du baril de pétrole est à son plus bas niveau (Gouvernement)

La crise économique née de la pandémie du Covid-19 en République démocratique du Congo n’a pas épargné le secteur pétrolier. Lors d’une réunion ce samedi 02 mai, le premier ministre Sylvestre Ilunga a convoqué le VPM, Ministre du Budget, Jean-Baudoin Mayo, le Ministre d’État, Ministre des Hydrocarbures, Rubens Mukindo, la Ministre de l’Economie Nationale, Acacia Bandubola et celui des Finances, Selé Yalaghuli, pour apprécier l’évolution de la situation actuelle du secteur pétrolier et ses implications.

Il ressort de ladite réunion que de suite des effets de la crise causée par la pandémie de COVID-19, le prix du baril de pétrole est à son plus bas niveau.

D’après le compte-rendu lu par Jean-Baudouin Mayo, le Chef du gouvernement « a recommandé aux ministre de l’Economie et celui des Hydrocarbures de poursuivre les discussions avec les pétroliers, pour apprécier la situation qui prévaut dans ce secteur par apport la structure de prix des produits pétroliers , avant d’en faire rapport au Gouvernement », note-t-on.

Il sied de noter qu’à côté de tout ceci, la RDC avec son économie extravertie a enregistré une baisse considérable des recettes publiques de suite du confinement presque généralisé à travers le monde qui a eu raison des exportations et importations.

Praise

ABONNEZ-VOUS POUR RECEVOIR LES OFFRES D’EMPLOI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.