Lac Édouard : les miliciens Maï Maï rançonnent les pêcheurs

Tout pêcheur congolais œuvrant sur les eaux du lac Édouard dans le territoire de Beni est contraint de payer une taxe hebdomadaire de 10 USD aux miliciens Maï Maï actifs à Kyanika, au Nord-Kivu.

C’est Noé Mbusa, représentant du comité des pêcheurs de Kyavinyonge qui a lancé cette alerte le dimanche 19 avril 2020 à la presse.

« Les pêcheurs sont en train de recevoir des messages téléphoniques leur promettant la mort provenant des Maï Maï œuvrant à Kyanika en leur exigeant un montant de 10 USD par semaine comme frais de jeton d’autorisation de pêche. Ils disent si nous ne payons pas cet argent, ils vont mener une patrouille sur les eaux du lac Édouard et vont nous ravir nos engins et matériels de pêche. Ils nous promettent qu’ils vont nous arrêter et si nous ne nous acquittons pas nous allons vivre le pire », a-t-il déclaré.

Ces pêcheurs lance un SOS au gouvernement provincial pou déloger ces miliciens qui font la loi le long du lac Édouard le plus tôt possible.

Dodo Mathe

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :