Kasumbalesa : bras de fer entre la SNEL et la population autour des factures de mars

La Société nationale d’électricité (SNEL) bureau de Kasumbalesa, dans le Haut-Katanga, a lancé ce mercredi 01 avril les factures pour la consommation de l’énergie électrique pour le mois de mars.

La population et la société civile de la place par contre accuse la SNEL de violer les décisions du gouvernement selon lesquelles les Congolais ne régleront pas les factures du mois de mars et d’avril.

« Nous sommes surpris de voir la SNEL lancer les factures alors que le gouvernement a accordé une mesure de grâce à la population de l’ensemble du pays à partir du mois de mars. C’est de l’escroquerie », estime Legrand Mbelenge, porte-parole du cadre de concertation de la société civile.

Contacté par notre correspondant à Kasumbalesa, le responsable de la SNEL affirme que cette décision du gouvernement central ne concerne que la ville-province de Kinshasa.

Le maire de Kasumbalesa, André Kapampa, a mis en garde la SNEL et rappelle que la décision du gouvernement concerne l’ensemble du pays. Il a convoqué une réunion dans les prochaines heures pour interpeller les autorités de la SNEL.

Albert Leu

Vous pouvez aussi lire :

État d’urgence : les Congolais ne paieront pas les factures de la SNEL et la REGIDESO durant 2 mois

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :