jeu. Juin 17th, 2021

KOONEXION.NET

Premier carrefour de l’information

Haut Katanga : la population pille les dépôts de farine de maïs à Kasumbalesa, Lubumbashi et Likasi

Réagissant à la hausse de prix de la farine de 32 000 FC à 75 000 FC après l’adresse du Chef de l’État sur l’évolution du Covid-19, la population des villes de Kasumbalesa, Likasi et Lubumbashi s’est livrée hier vendredi 20 mars 2020 au pillage des dépôts de farine dont les propriétaires ont augmenté le prix.

Tout est parti d’une marche de protestation organisée par l’UDPS/Haut-Katanga pour fustiger la hausse de prix de farine du maïs.

Dans le quartier Taba-Congo l’un des quartiers reculés de Lubumbashi, le constat est inquiétant, plusieurs commerçants ont enregistré des pertes énormes de leurs marchandises.

Constituée en groupe, les population torture les commerçants et les dépouille de toutes leurs marchandises.

À Matipisha, ce sont les membres de l’UDPS qui sont signalés. Ils pillent les dépôts de farine dont les propriétaires ont augmenté le prix.

Même situation à Kasumbalesa où les commerçants ont été sujets d’agression et pillage le matin de ce même jour au marché Kabulo.

Malgré l’intervention de la police pour calmer la situation, la tension reste vive dans deux villes du Haut-Katanga, Kasumbalesa et Lubumbashi.

Le gouverneur de cette province, Jacques Kyabula, a dans une déclaration condamné cette hausse injustifiée du prix de la farine du maïs importée en Zambie et a appelé sa population au calme.

Albert Leu/Kasumbalesa

ABONNEZ-VOUS POUR RECEVOIR LES OFFRES D’EMPLOI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.